GLISSES GASTRONOMIQUES ET PLAISIRS DE L’APRÈS-SKI !

Vous êtes à la recherche de bonnes tables pour cet hiver ou tout simplement d’idées pour l’après-ski ? Voici une sélection de nouveautés pour vous ouvrir l’appétit…

► La glisse gastronomique

• En piste pour la Bouitte – 2** au guide Michelin
Les Menuires / Saint-Martin de Belleville, le plus vaste terrain de jeu au coeur des 3 Vallées
Le domaine époustouflant des Menuires/Saint-Martin de Belleville associé aux 600 km de pistes des 3 Vallées a aussi l’avantage de proposer du ski sauvage. Outre les versants freeride pour les sportifs, l’originalité du domaine se retrouve aussi dans les itinéraires hors piste facilement accessibles. Encadré par un moniteur, c’est l’occasion de goûter à l’aventure en toute sécurité. A la clé : une pause gastronomique à la Bouitte, deux étoiles au guide Michelin. Avec un naturel, une générosité et une attention innés, la famille Meilleur fait ici de chaque menu une découverte harmonieuse et ludique de mariages mets-vins. N’ayant de cesse de se renouveler tout en renforçant ses racines, la Bouitte, déjà dotée d’un Spa et de 8 chambre et suites de charme, projette pour Noël 2012 la création d’un hôtel de charme de très grand confort (5 étoiles) à Saint-Martin de Belleville.

Spécialité de la maison : menu carte blanche
Pour transformer chaque repas en une expérience mémorable, la famille Meilleur propose le concept de Menu Carte Blanche. Après avoir proposé leurs envies et le nombre de plats souhaités, les hôtes ont la surprise de découvrir après le défilé des amuses-bouches, 3 à 8 compositions, alternant de grands claqques et des nouvelles créations.
Le but ultime de la Bouitte : transmettre la poésie des paysages et du terroir.
Prix des menus : de 70 euros (3 plats) à 185 euros (8 plats).

Nouvelles créations
Cuisses de grenouilles dorées à l’huile d’ail, pignon de pin cuits façon risotto, brindilles de fenouils fraiches – Marc Sorrel, Hermitage 2001.
Pêches rôties en coque, jus concentré de groseille – Domaine de l’Idylle, vendange d’exception 2007.

Nouveau : cours de cuisine et d’oenologie à la Bouitte en hiver !
Père et fils composent à quatre mains une cuisine inventive et aérienne, tirant sa force de l’identité des terroirs. Leur intuition des associations de saveurs, d’arômes et de textures émeut. Cet hiver, apprenez à leur côté! Cours de cuisine et d’oenologie sur réservation préalable, uniquement.
Tarifs : 260 euros pour 4 jours en pension complète sans hébergement. Chambre double à partir de 265 euros la nuit. Possibilité de séjourner en appartement ** à des tarifs plus accessibles.
Contact : La Bouitte – 04 79 08 96 77 – www.la-bouitte.com

• Hors piste sécurisé et pause gastronomique à la ferme du Chozal à Hauteluce
Les Saisies, Espace Diamant

A découvrir au coeur des 185 km de ski plaisir de l’Espace Diamant, la piste noire des Prés, au départ du Mont Vorès. Réservé aux skieurs confirmés, cet itinéraire non damé, balisé et sécurisé sur près de 800m de dénivelé est à faire de préférence lorsqu’il vient de neiger pour profiter de la poudreuse en toute sécurité. Au retour, après les plaisirs de la glisse, les plaisirs gastronomiques avec cette pause réconfort à la Ferme du Chozal et sa terrasse face au Mont Blanc. Autres accès : skis aux pieds avec le télésiège du Chozal ou en voiture, via Hauteluce.
Une nouvelle chef de talent
Blandine Fatines rejoint l’équipe de cet hôtel de charme, afin d’y faire valoir sa cuisine créative.
Contact : La Ferme du Chozal au 04 79 38 18 18 – www.lafermeduchozal.com

► Les panoramiques

• La terrasse du restaurant gastronomique le K
Les Menuires, le plus vaste terrain de jeu au coeur des 3 Vallées
Le chalet hôtel Kaya 4**** et son restaurant gastronomique le « K » bousculent les codes des sports d’hiver. Premier hôtel design des 3 Vallées, il propose une nouvelle idée de la montagne, plus spacieuse et confortable, plus urbaine et trendy, en rupture avec les intérieurs traditionnels que l’on retrouve dans la majeure partie des stations françaises. Niché dans le quartier de Reberty 2000 aux Menuires, l’adresse bénéficie d’une exposition incomparable sur les pistes et d’un accès skis aux pieds vers le domaine skiable des 3 Vallées.

Belle terrasse, bonne table !
Une terrasse ouverte sur les pistes avec un décor de carte postale et une vue à couper le souffle. C’est sans aucun doute l’une des meilleurs adresses au coeur des 3 Vallées pour allier un repas gastronomique avec un cadre et une vue exceptionnelle. Ouvert aussi bien à l’heure du déjeuner que pour le diner : le restaurant met à l’honneur les produits du terroir savoyard, le K offre chaque soir une cuisine avant-gardiste aux skieurs épicuriens. David Archinard, le jeune chef brillant du K, revisite les saveurs des Alpes avec créativité et fantaisie.
Nuitée : chambres à partir de 168 euros par personne, pour une nuit en demi-pension.
Contact : le Chalet Hotel Kaya au 04 79 41 42 00 – www.hotel-kaya.com

• Nouveau – Sur les pistes de Saint Gervais, face au Mont Blanc, le p’tit riquet !
Saint-Gervais, pays du Mont-Blanc

Ici, pas de steak frites! Véronique sert ce qu’elle sait faire : une cuisine familiale et montagnarde. Si le plat du jour unique ne vous tente pas, c’est le potage du jour qui doit vous faire tenir jusqu’au soir ! Cette cuisine de terroir est servie face au Mont Blanc dans un chalet de montagne agrémenté d’une terrasse panoramique, plein soleil.
Nouvelle proposition indécente : prolonger cette ambiance montagnarde et rustique dans les deux nouvelles chambres de 4 personnes créees pour cet hiver.
Contact : Véronique Perraudin Hottegindre au 06 81 86 07 42

Le rapport qualité / prix au sommet

• Nouveau : des prix en pente douce pour la pause resto
Les Menuires, le plus vaste terrain de jeu au coeur des 3 Vallées

Le bon plan dans les restaurants d’altitude
Sur les pistes, comme en station, les restaurateurs des Menuires s’engagent pour proposer des menus au meilleur rapport qualité/prix. Un concept afin de conforter l’image des Menuires considérée comme la plus accessible des stations « grands domaines ».

Mieux que la baisse de la TVA !
Une trentaine de restaurateurs ont déjà répondu à l’appel de l’Office de Tourisme et s’engagent à proposer repas et boissons au meilleur rapport qualité/prix. Leur engagement porte sur les produits basiques de leur carte, les plats les plus demandés par les skieurs. Les restaurants mobilisés proposent alors de stabiliser leur prix : au menu , les plats du jour varient de 10 et 12 euros, le plat chaud type spaghettis bolognaise entre 8 et 11 euros, après le dessert, le petit noir ne dépasse pas les 2 euros, quand au comptoir, le prix de la bière, même en altitude, varie entre 2,50 et 3,50 euros…De quoi sustenter les grandes faims à petits prix !
Contact : office de tourisme des Menuires – www.lesmenuires.com